Plus jeune, vous avez goûté aux joies du cyclisme... Synonyme de liberté, votre premier vélo a marqué un tournant décisif dans votre tendre enfance. Dorénavant, vous n'étiez plus un bébé mais un grand, libre d'aller où bon lui semble.

En vieillissant, votre niveau d'énergie a baissé et ce qui était auparavant un moment de plaisir est devenu une corvée. À la seule pensée des monts et vallées que vous devez affronter, votre corps se raidit... Heureusement pour vous et pour la planète, le vélo électrique est bien plus qu'un véhicule à deux roues...

Une assistance à l'effort


Même si elles offrent des vues à couper le souffle, les montagnes et les côtes sont une véritable plaie pour les cyclistes amateurs. Quand la gravité se ligue contre vous, comment ne pas vouloir abandonner ? Après tout, vous ne comptez pas participer au Tour de France...

Grâce à l'assistance fournie par le moteur électrique, ce problème cesse immédiatement d'exister. Le vélo adapte automatiquement sa poussée au dénivelé. Du moment que vous n'arrêtez pas de pédaler, vous surmonterez ces pentes sans sueurs et sans larmes.

Des déplacements facilités en zone urbaine


De nombreux gouvernements ont mis en place des politiques favorables à l'égard des cyclistes. Pour endiguer la pollution et contrecarrer les bouchons, rien ne bat les deux-roues.

Ainsi, les plus grands axes sont tous dotés de pistes cyclables sur le côté. Pendant que les automobilistes n'auront pas d'autre choix que de rouspéter au volant, vous pourrez prendre de l'avance avec votre velo cargo et vous faufiler entre les lignes.

Des économies en perspective


À l'achat, un vélo électrique vous coûtera bien plus cher qu'un vélo normal. C'est un fait. Encore plus si vous optez pour un velo cargo, qui vous permettra de transporter personnes et biens.

Néanmoins, cet achat est très vite amorti si vous utilisez votre vélo au même rythme que votre voiture.

En moyenne, une voiture vous coûte 0,085 € en essence par kilomètre, soit 85 € pour 1 000 kilomètres. À l'inverse, un vélo électrique ne représente qu'1 € dépensé en énergie pour 1 000 kilomètres. C'est donc une économie de 84 € que vous réalisez !

Le fossé est si énorme qu'il est facile de comprendre pourquoi les TPEs favorisent désormais l'achat d'un vélo. Grâce à lui, leurs déplacements se font sans efforts, rapidement et pour presque pas un rond.

Un geste en faveur de la planète


Impossible de ne pas évoquer ce point crucial... Alors qu'une voiture émet 164,2 grammes de CO2 par kilomètre, un velo cargo affiche un taux d'émission de gaz toxiques de 0 %.

Remplacez votre voiture par un vélo électrique revient à lutter contre la production de CO2, principal gaz responsable de l'effet de serre. Pensez-y...

Un produit qui répond à vos besoins réels


Saviez-vous qu'en France, plus de 80 % des déplacements se font dans un rayon de 10 km ? Et ce n'est pas tout... En effet, plus surprenant encore, 50 % des mouvements se font dans un rayon de 3 km ! Avez-vous vraiment besoin d'une voiture énergivore et polluante quand ces distances peuvent aisément être parcourues avec un velo cargo ?